Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

  • PHOT'Innov - Page LinkedIn
  • PHOT'Innov - Page Facebook
  • PHOT'Innov - Page Twitter
  • PHOT'Innov - Chaîne YouTube
  • PHOT'Innov - Page Instagram

PHOT'Innov - 1, Avenue Neil Armstrong - Bât. C - Clément Ader - CS 10076 - 33700 MERIGNAC - France

Spectroscopie

 

 

 

 

Spectroscopie à Haute Résolution

Documentation

Votre contact : Laurent GREULICH

La spectroscopie à haute résolution est abondamment employée en astronomie, de l’étude des galaxies à fort décalage vers le rouge à l’observation de nano-éruptions stellaires. Cette méthode fournit des détails très précis sur le spectre d’énergie des photons incidents; elle révèle également des événements qui se déroulent sur de courtes périodes de temps.

Résolution contrainte par le bruit

Les résolutions temporelle et spectrale dépendent grandement d’un nombre photons collectés par un pixel. D’un côté, une haute résolution spectrale demande la détection d’une portion très restreinte du signal diffracté. D’un autre côté, une haute résolution temporelle exige un riche échantillonnage d’un phénomène dans le temps, nécessitant de courts temps d’intégration. Dans les deux cas, le signal qui atteindra la caméra sera très faible. La détection de chaque photon requiert un excellent rapport signal sur bruit (RSB) afin qu’il se distingue du bruit. Des sources de bruit variant dans le temps, comme le courant d’obscurité, limiteront la résolution spectrale tandis que les sources de bruit fixes (bruit de lecture, injection de charge) affecteront la résolution temporelle.

Diminution substantielle du bruit et post-traitement

Le contrôleur CCCP innovateur de Nüvü Camēras génère la plus petite injection de charge pour tout EMCCDs. Combiné à des acquisitions à haut gain et un mode de comptage de photons, ces détecteurs garantissent un bruit de lecture minimal et un signal maximal, idéal pour l’acquisition de données à haute résolution temporelle. Par ailleurs, avec un courant d’obscurité minime, les caméras HNü de Nüvü™, refroidies par effet Peltier, sont tout indiquées pour effectuer des mesures de plusieurs secondes en régime de haute résolution spectrale. Dans les faits, ces produits ne présentent aucun désavantage pour la spectroscopie à haute résolution.

Démonstration : Peu de bruit malgré une grande vitesse de lecture

L’article The Characterization results of EMCCDs for extreme low-light imaging décrit comment les caméras de Nüvü Camēras atteignent un plancher de bruit faible, et ce, même à grandes vitesses de lecture